Trésors retrouvés,

Parcours interactif révélateur d’œuvre qui permet de dialoguer et de s’amuser avec les œuvres.

Les collections du Musée départemental d’art ancien et contemporain ont fait l’objet d’un nouvel accrochage et de nouvelles médiations pour tout public en 2017.  Notre mission a été de révéler les particularités d’œuvres choisies disséminées dans le musée grâce à des interfaces. Pour une horloge à l’origine située dans un clocher, une bâche imprimée contextualise les lieux ; pour des vases de l’Ecole de Nancy, un éclairage révèle la transparence ; pour une stèle celtique, un jeu de rouleau fait concorder les différentes hypothèses ; pour un tableau symboliste, les triangles pivotant font découvrir des matières et la signification des images sur une reproduction. Une grande maquette permet de comprendre le fonctionnement d’une horloge solaire portative ; un cartel développé rétroéclairé raconte l’histoire de sa restauration ;  une série d’interface multimédia permet de jouer avec les œuvres comme par exemple : promener une bougie pour faire varier l’éclairage sur un tableau de George de Latour.  Un dispositif novateur projette un éclairage (200 lux maximum) sur une œuvre qui, associé à une bande sonore et un sous titrage, guide le visiteur dans la lecture de la toile. Chacun des dispositifs est discret, à une certaine distance de l’œuvre elle-même.

Marché Public

2017 • Département des Vosges
2000 m² • Honoraires 13 400 € HT

Exposition permanente
Scénographie • Design

Equipe
scénographie et graphisme : Lulisse
fabrication : Milieux et Territoires / Mediapolis / Anamnésia / Buzzing Light