De Bouvines à Mons-en-Pévèle, 1214-1304

une exposition permanente où le parcours se construit dans une mise en  parallèle de deux batailles historiques.

Ce musée de village met en avant le passé historique du territoire à travers deux batailles qui ont eu lieu à 17 km l’une de l’autre, à 90 ans d’intervalle, représentées toutes deux dans la galerie des batailles au château de Versailles où, sur chaque champs de bataille, le roi de France était présent. Ces  deux batailles ont beaucoup de point de similitude et c’est à travers ce regard en miroir que se construit la scénographie.   Les tentes, dont la structure s’imbrique dans les poutres, font apparaître 2 côtés, chaque panneau graphique est séparé en 2 parties,  la chronologie va d’une date à l’autre. La médiation interactive est ludique : elle invite à manipuler des dates, des mots, des matières, des images, pour mémoriser des dates,  des faits. Le chemin de la mémoire, en miroir de l’analyse des batailles, amènent au panneau de l’amitié franco-flamande renouvelée aujourd’hui chaque année.

Marché Public

2014 • Mairie de Mons-en-Pévèle (59)
200m² • 105 000 € HT

Exposition permanente
muséographie • scénographie • design des manipulations • graphisme et support de communication • suivi de fabrication

Equipe
muséographie : Flip Flap
scénographie : Pied à Coulisse
dispositif interactif : Milieux et Territoire
fabrication : Volume International